Boutique Biologiquement.comMariage mixte et identité.

  Posté par couple mixte       Laisser un commentaire

Plus que d’autres mariages, les mariages mixtes posent la question de l’identité. Chaque être humain construit son identité non seulement dans ce qu’il est, mais dans le style de vie qu’il choisit et en particulier dans le choix qu’il fait de son compagnon ou de sa compagne.

Lorsqu’on choisit un compagnon ou une compagne qui a plus ou moins les mêmes valeurs, le même style de vie que nous, le mariage nous permet d’évoluer dans l’existence sans trop bouleverser les fondements de notre être.

Par contre, lorsqu’on choisit de vivre en couple avec quelqu’un de très différent, par son origine, par sa religion, par son milieu social, par ses valeurs, … la vie commune nécessite des aménagements importants pour chacun des membres du couple, et souvent, pour la famille entière.

A mon sens, c’est pour cela qu’il y a des conflits. Parce que ce qui est fondamental pour l’un “écrase” ce qui est fondamental pour l’autre, et que pour continuer à vivre ensemble, il faut créer un territoire commun, au prix de compromis parfois très douloureux.

C’est pour cela sans doute aussi que les enfants sont les cibles privilégiées de ces conflits. A l’enfant, chaque parent souhaite transmettre la part essentielle de ses valeurs et de ses expériences de vie… L’enfant dans son corps, dans son quotidien, dans l’éducation qu’on lui donne représente fondamentalement ce “territoire commun”, possible ou impossible à créer.

On peut se dire que fonder un couple mixte, c’est faire le choix d’une vie de couple plus difficile, où les conflits risquent d’être plus nombreux, où les enfants risquent d’être “partagés” entre deux origines, deux familles, deux parents. Pourtant si des gens font ce choix, c’est sans doute qu’il en vaut la peine.

Vivre dans deux cultures c’est bien plus que deux façons de faire la cuisine, deux façons d’aimer sa famille, deux façons de s’adresser à Dieu – ce qui est déjà énorme. C’est aussi explorer deux façons de construire son être, c’est se donner du recul par rapport aux règles de sa propre culture, c’est oser se donner la liberté de choisir une part de sa vie.
Par nikky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *